En route pour l'aventure…

 

Nouakchott moins 300km – Nouakchott 25 février 2015

Classé dans : Non classé — exvp @ 9 h 43 min

P1000524DSCF4761

Aujourd’hui 24 Février. Nuit Muezzin, nuit divine, nuit d’un jour. Le petit déjeuner est rapide, il nous tarde d’être à Nouakchott.  Nous roulons à travers un désert aride, sans aucune végétation, entre des vagues de dunes. La monotonie du paysage est enivrante. A perte de vue, c’est une plage immense, l’horizon nous entoure à 360°. On scrute par ci et par là pour voir l’invisible. Les minarets sont les uniques montagnes, et les pylônes se dressent comme des mats de cocagne. On est pressé de voir plus loin pour voir qu’il n’y a pas grand-chose de plus à voir. Les contrôles de police se succèdent. Les policiers nous laissent passer comme sils nous disaient ; « circulez, il n’y a rien à voir. Malgré tout ça, c’est grandiose. L’immensité du désert est humiliante et nous rappelle nous sommes bien petit dans un environnement grandiose.

P1000557P1000542

Nouakchott se présente. Djibrila est prévenu de notre arrivée. Il nous attend et nous conduit à la case des volontaires. C’est en quelque sorte le siège social de France Volontaire et un lieu de regroupement pour les volontaires qui exercent des missions en Mauritanie. Djibrila est le directeur du centre. Jean Paul et Philippe, ayant occupé des responsabilités à France Volontaires retrouvent des amis des connaissances. Marion, une jeune volontaire, est toute heureuse de rencontrer des compatriotes venus dont elle ne sait d’où. Elle se rend compte qu’elle fait face à des dinosaures du volontariat,  fossilisés par les années. Les lieux nous autorise à faire de nous des personnes propres et dignement présentables. Il faut cela pour nous présenter dans les ambassades afin d’obtenir les visas d’entrée au Sénégal et au Mali. Compte tenu de la complexité de la situation, nous ne ferons ici que le visa d’accès au Sénégal. Jean Yves et Michel font le décompte de l’argent disponible. Avec Guillaume nous faisons l’enregistrement des demandes de visas sur internet. Un repas poissonneux termine la journée à la plage.

 

Bernard

 

1 Commentaire

  1.  
    Anonyme
    Anonyme écrit:

    Faites hyper attention à vous. Vous êtes où,,,,penna

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

Permaculture around the world |
Viedelycéens |
Englishaustralia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | #Parlonsen
| Sejour Val Cenis 2014-2015 ...
| Crie dans le vent du desert